English version of the article click here


Accueil » » vous êtes ici » Aliment »Le Curcuma - Aliment Magique - Dans ton Assiette

Le Curcuma - Aliment Magique - Dans ton Assiette

Anti Cancer, Anti Maladies Cardio-Vasculaires, Anti Alzheimer et bien ++.


curcuma

Le curcuma source naturelle de fer et de manganèse, le curcuma est également reconnu pour son très fort pouvoir antioxydant, qui permet d’éviter l’apparition de certains cancers et de maladies cardio-vasculaires.

Plusieurs études ont aussi mis en lumière que dans les régions ou il est consommé en grande quantité, il y a moins de cas de maladie d’Alzheimer et de cholestérol.

Le curcuma est une plante médicinale des plus puissantes et des plus connues. Depuis des millénaires il est grandement utilisé dans la Médecine Ayurvédique et dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, le curcuma est une épice riche en vitamine C, en fer et en potassium. On l’appelle parfois « safran des Indes » en raison de sa couleur jaune causée par une substance que contient son rhizome, la curcumine. Mais la comparaison s’arrête là, sa saveur légèrement amère étant beaucoup plus piquante que le safran.

Le curcuma a des effets antioxydants 50 fois supérieur à la vitamine E, doublé d’un anti-inflammatoire utile en cas d’arthrite, d’arthrose et d’entorse. Il est par ailleurs bon pour le foie, car il augmente la sécrétion de la bile et est utilisé dans de nombreux troubles de l’estomac.

Des études épidémiologiques ont démontré que l’incidence du cancer du côlon est nettement moins élevée dans les pays asiatiques où on consomme du curcuma en grande quantité et on a également observé que la curcumine détruisait les cellules cancéreuses du col de l’utérus.

Plus récemment, des chercheurs se sont penchés sur l’action préventive de la curcumine sur la maladie d’Alzheimer qui aurait pour effet de diminuer la production d’amyloïde, substance formant des dépôts caractéristiques dans le cerveau des personnes atteintes de cette maladie.

Bien que prometteuse, la curcumine reste à étudier en profondeur de tous les bienfaits qu’elle peut procurer.

À ce jour, il a été observé dans la prévention du cancer : à âge égal, que les Indiens ont huit fois moins de cancers du poumon que les Occidentaux, neuf fois moins de cancers du côlon, 5 fois moins de cancers du sein et jusqu'à dix fois moins de cancers du rein. La différence pourrait être attribuable à leur consommation élevée de curcuma, laquelle est en moyenne de 1,5 à 2 g de curcuma par jour (l'équivalent d'un quart à une demi-cuillère à café).

Il aide également l’organisme à lutter contre le stress et à maintenir l’efficacité des défenses naturelles.

Utilisé depuis très longtemps comme anti-inflammatoire par la médecine ayurvédique indienne, il n’y a aucune contre-indication à l’utilisé. C'est probablement l'anti-inflammatoire naturel le plus puissant identifié à ce jour.


Bénéfices pour la Santé

  • Antiseptique et antispasmodique;
  • Combat les inflammations articulaires, l’arthrose et l’arthrite;
  • Diminue le risque de cancer, particulièrement le cancer de la peau;
  • Facilite la digestion;
  • Prévient la formation de cataractes;
  • Prévient la maladie d’Alzheimer;
  • Soulage les douleurs arthritiques;
  • Soulage la diarrhée;
  • Vermifuge (qui provoque l’expulsion des vers parasitant l’intestin).

Précautions

Le curcuma ne présente aucun effet secondaire sur l'homme.

Une mise en garde s’impose toutefois en cas d’ulcère gastrique, une étude ayant révélé que les curcuminoïdes pouvaient avoir, à haute doses, un effet irritant sur les muqueuses de l’estomac.


Dans la cuisine

Cette épice, qui sert aussi de teinture en Inde, entre dans la préparation de plusieurs caris (masala), et donnera couleur et parfum à vos soupes, vos riz et vos ragoûts de viande.

Attention cependant à vos comptoirs, ustensiles, etc.… le curcuma peut laisser une tâche jaunâtre.

La poudre de curcuma a un goût très particulier, mais aussi très peu prononcé. IL faut en utiliser beaucoup avant de réellement le goûter. En petite quantité, il fera donc plutôt office de colorant alimentaire naturel.

On peut l’utiliser :

  • En pâtisserie : pour donner une belle couleur appétissante aux muffins, gâteaux, crêpes, crèmes glacées et sorbets, etc.
  • Dans les currys de toute sorte.
  • Dans les plats de légumineuses : lentilles, haricots, etc.
  • Dans le riz, avec des légumes, de la viande ou du poulet.
  • Dans les marinades pour les viandes et poissons grillés.
  • Dans les sautés de légumes, de fruits de mer (il accompagne particulièrement bien crevettes et pétoncles.)
  • Dans les soupes et les potages.
  • Dans les tagines et autres plats mijotés d’inspiration orientale.
  • Simplement saupoudré sur le poisson ou les pièces de viande avant de les cuire à la poêle.

Achat et conservation

Il vaut mieux se procurer le curcuma en petites quantités car ses propriétés bénéfiques s’altèrent avec le temps.

Plus la teinte de la poudre est sombre, plus le curcuma est de qualité.

On l’achètera en poudre, car en racine semblable au gingembre (on doit alors le faire bouillir, puis le faire sécher avant de l’utiliser),
mais si vous préférez voici comment procéder :


La préparation de la poudre consiste à faire blanchir les rhizomes pendant 1 à 3 minutes (pour retirer les éventuels champignons et moisissures ; éliminer les mauvaises odeurs et mauvais goûts ; pour éliminer l'air des rhizomes afin d'éviter l'oxydation pendant le stockage), les faire sécher au soleil pendant 10 à 15 jours (ou dans un séchoir à 65 °C), puis les moudre.

Source : http://www.fao.org


Conservation

Le curcuma doit être conservé dans un contenant hermétique, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Si vous avez une grande quantité, il est possible de la garder au réfrigérateur, emballé dans un sac hermétique puis enveloppé dans 2-3 couches de papier d’aluminium (pour être sûr que l’épice ne prendra pas le goût du congélateur.)


Utilisation et posologie du curcuma

Le curcuma seul est très mal absorbé par l'organisme ne traversant pas la barrière intestinale, il est donc nécessaire d'y ajouter un peu de poivre noir. Un autre point important à connaître à propos du curcuma est qu'il doit aussi être solubilisé dans une huile (d'olive de préférence). C'est ainsi qu'en pratique, on recommande d'ajouter le curcuma dans les sauces, vinaigrettes et autres plats cuisinés (soupes, légumes, riz, pâtes...).

A savoir : ajoutez tous les jours une demi-cuillère à café de curcuma dans vos plats, à chacun de vos repas, sans oublier de les poivrer (poivre noir). La consommation quotidienne recommandée de curcuma peut varier entre 1,5 et 3 g, soit environ l'équivalent d'une cuillère à thé.


En prime : Le curcuma empêche l’accumulation des graisses et accélère le processus de déstockage du sucre. Une fois qu’il stimule la digestion (environ 2 à 3 mois après avoir ajouté le curcuma à son alimentation quotidienne), les graisses et les sucres seront plus solubles, donc évacués plus rapidement.




Recettes contenant du Curcuma :




Lien de cet article





Merci de l'intérêt que vous portez à danstonassiette.com
Nous vous invitons à laisser un commentaire ci-dessous pour donner votre avis.

Pensez vous inscrire à la newsletter et être ainsi les premiers informés des nouveautés.

Suivez-nous sur les différents réseaux sociaux, afin de ne rien manquer !

Un j'aime ou un partage çà fait toujours plaisir ! coeur-partage

Bref, être en contact avec vous et connaître votre avis est important pour nous !


Pour signaler tout problème technique veuillez contacter le webmestre via le formulaire contact en-haut à votre droite.
Référence :
Note : les liens hypertextes menant vers d'autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu'un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser les outils de recherche, comme par exemple Google ou Bing, pour retrouver l'information désirée.
AVERTISSEMENT : Le site [Dans ton Assiette (Site web)] n'est pas destiné à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque. Les informations contenues dans le site [Dans ton Assiette (Site web)] ne sont pas un substitut à un traitement médical. Toujours suivre les conseils de votre médecin.














lets-go

VOUS AIMEZ DANS TON ASSIETTE ? SOUTENEZ-NOUS, ABONNEZ-VOUS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK



SUIVEZ-NOUS SUR PINTEREST


TWITTER, GOOGLE+  ET SUR INSTAGRAM


lets-go


Inscrivez-vous à notre Newsletter et recevez nos meilleurs articles, des promotions et d'autres contenus en exclusivités.


Remplissez le formulaire ci-dessous pour vous abonner:


Prénom :

Email :

Je veux :